Les Échos  du Festi-Rois 11ème édition. 

You are currently viewing Les Échos  du Festi-Rois 11ème édition. 

Belle visite et bel accueil au siège du COSIM où Cheikh Diakité a reçu le Professeur Urbain AMOA qu’il a, dans son intervention, à plusieurs reprises, sur un ton très fraternel et sincère qualifié de ” Légende de la Culture ivoirienne.” 

L’objectif visé par cette démarche hautement spirituelle aura été d’inviter les plus hautes autorités musulmanes à accompagner le Festival  international de la Route des Reines et des Rois dans son projet de réalisation d’une étude portant sur la Création d’une Chambre des Guides religieux et des Leaders spirituels et un plan national de Renforcement en textanalyse et en art oratoire ( Éloquence) mais aussi en éthique et esthétique de la didactique du texte sacré en situation de grand groupe. 

Encore une fois l’Université Charles-Louis de…Montesquieu ose et innove dans le vaste champ de la recherche de la Paix en mettant en pratique trois de ses découvertes: la diplomatie coutumière africaine,  la théorie de l’élégance langagière et la théorie des cinq vérités. 

En effet, en prélude à  la tenue de la 11ème édition du Festival International de la Route des Reines et des Rois ( Yamoussoukro du 1er au 8 août 2022  sur le Dialogue interreligieux), le Président de l’Université Charles-Louis de…Montesquieu a, depuis plus de deux mois  entrepris  d’aller prendre conseils et bénédictions auprès des Guides religieux et des Leaders spirituels. 

Le Président du COSIM a salué la démarche, a félicité le Professeur Amoa et son équipe et a marqué son accord pour un appui pour le succès de la 11ème édition du Festival International de la Route des Reines et des Rois qui attend environ 5000 participants et entre 30000 et 50000 visiteurs à la Fondation Félix Houphouet de Yamoussoukro. Il va sans dire que cet autre programme de L’Université Charles-Louis de…Montesquieu s’inscrit parfaitement dans la vision de SEM Alassane Ouattara,  Président de la République de Côte d’Ivoire. 

Laisser un commentaire